Passer au contenu
Livraison gratuite : Ville de Québec et Montréal pour commande de plus de 100$, Autres régions du Québec pour commande de plus de 125$, Ontario pour commande de plus de 150$.
Livraison gratuite : Ville de Québec et Montréal pour commande de plus de 100$, Autres régions du Québec pour commande de plus de 125$, Ontario pour commande de plus de 150$.

Almoravid: Reconquista and Riposte Spain 1085-86 (anglais)

par GMT Games
Écrire un avis
Rupture de stock
Prix d'origine 86.99$ - Prix d'origine 86.99$
Prix d'origine
86.99$
86.99$ - 86.99$
Prix actuel 86.99$
+ Taxes
Disponibilité:
Rupture de stock

Cueillette en magasin

106 boul. René-Lévesque Ouest à Québec
Habituellement prête en 1 heure

Livraison gratuite Québec et Ontario*

À partir de 100$ ou 125$ (QC) et à partir de 150$ (ON). Ailleurs au Canada voir les modalités. Commandes traitées en moins de 24h!

Paiement 100% sécurisé

Cartes de crédit, Paypal, Shop Pay et Apple Pay

INFORMATIONS

Auteur : Volko Ruhnke
Artiste : Iván Cáceres, Chechu Nieto
Éditeur : GMT Games
Nombre de joueurs : 1 à 2
Âge : 14 ans et +
Durée : 60 à 360 minutes
Liens :

BoardGameGeek (anglais)

DESCRIPTION

Comment pouvons-nous vivre dans le même panier que le serpent ? - Le poète andalou Ibn al-Gassal sur la chute de Tolède

Al-Andalus, 1085. Le joyau occidental de l’islam s’était brisé en morceaux. Les petits émirs de Taïfa qui ont hérité du califat autrefois puissant se sont disputés et se sont battus, puis ont payé les seigneurs chrétiens Parias en or pour éviter de se battre du tout. Alphonse VI, roi chrétien d’un León et d’une Castille unifiés, pouvait maintenant mettre ses dinars extorqués au travail. Il rassemblerait un grand hôte féodal – non seulement pour le pillage, mais pour arracher le cœur de l’Espagne musulmane. Il s’emparerait de l’ancienne capitale wisigothique de Tolède et avec elle de la grande plaine centrale pour se déclarer imperator de toute l’Ibérie.

Mais Alphonse découvrirait qu’il restait des combats à al-Andalus, car les grèves chrétiennes rayonnant de Tolède étaient trop difficiles à supporter pour même les émirs dans leurs palais de plaisir. Al-Mutamid de Séville, le plus fort d’entre eux, risquerait l’indépendance des dynasties Taïfa et appellerait à prendre les armes une force musulmane différente de toutes celles auxquelles les rois chrétiens avaient été confrontés. Grenade et Badajoz se joindront à lui pour inviter les fondamentalistes almoravides à sauver les fidèles musulmans. Yusuf, sultan al-Murabitun, avait sécurisé son empire berbère en Afrique et s’était emparé d’un port et d’une flotte juste de l’autre côté du détroit méditerranéen de l’Algésiras d’al-Mutamid. Une campagne titanesque pour l’Espagne était sur le devant se dérouler.

Almoravid, volume II de la série Levy & Campaign de Volko Ruhnke, nous emmène de la frontière nord-est gelée de Nevsky au coin opposé du latin médiéval. Les mêmes règles de base montrent le rassemblement des seigneurs, leur prélèvement de forces et de capacités, et leur commandement des armées en campagne à travers l’Espagne du 11ème siècle. Mais al-Andalus n’était pas la Russie: vos seigneurs profiteront de bonnes voies romaines et de saisons plus douces, mais devront contourner ou écraser la profusion de fortifications mauresques dures de l’Ibérie. La politique de la taïfa et l’hommage à Parias guideront votre stratégie militaire. Les troupes africaines, les croisés assoiffés de sang, les avares Cid, chacun peut ou non faire son apparition. Et tout se jouera sur un terrain à nouveau deux fois moins grand que celui du premier tome.