Passer au contenu
Livraison gratuite : Ville de Québec et Montréal pour commande de plus de 100$, Autres régions du Québec pour commande de plus de 125$, Ontario pour commande de plus de 150$.
Livraison gratuite : Ville de Québec et Montréal pour commande de plus de 100$, Autres régions du Québec pour commande de plus de 125$, Ontario pour commande de plus de 150$.

Saint Petersburg (français) - LOCATION

Écrire un avis
***Un dépôt en argent ou en préautorisation par carte de crédit est requis lors de la cueillette du jeu. Voir la description du produit pour le montant du dépôt. Pour les retours prévus les lundis et mardis, le jeu doit être rapporté le mercredi de la même semaine.***
Durée: 1 jour

******DÉPÔT = 55.00$******

INFORMATIONS

Auteur : Bernd Brunnhofer
Artiste : Doris Matthäus
Éditeur : Filosofia
Nombre de joueurs : 2 à 4
Âge : 10 ans et +
Durée : 45 à 60 minutes
Liens :

BoardGameGeek (anglais)

DESCRIPTION

Le 16 mai 1703, le tsar Pierre posa la première pierre du bâtiment de Saint-Pétersbourg. Rapidement, des bâtiments glorieux ont été ajoutés, toujours en expansion, de sorte que la noblesse (apportant des points de victoire) peut vouloir se déplacer. Mais pour ce faire, on a besoin de marchands qui peuvent fournir les roubles nécessaires, ou la gloire est terminée. La concurrence ne dort pas non plus, et peut parfois voler une carte désirée juste sous votre nez.

Saint-Pétersbourg a un tableau pour compter les points de victoire et de définir les quatre types de cartes. C’est les cartes elles-mêmes que les joueurs doivent collecter. À chaque tour – le nombre de tours dépend du nombre de joueurs et du caractère aléatoire de la disponibilité des cartes – les joueurs paient d’abord les ARTISANS qui fournissent de l’argent pour d’autres achats, puis les BÂTIMENTS pour marquer des points, puis les ARISTOCRATES, qui sont nécessaires pour l’argent, les points et le pointage en fin de partie; et enfin, les cartes uniques des trois catégories qui donnent de plus grands avantages. Pendant les premiers tours, les joueurs n’ont jamais assez d’argent pour acheter chaque carte qu’ils veulent. Pendant les rondes ultérieures, ils ont beaucoup d’argent, mais les cartes qu’ils aimeraient acheter peuvent être déjà allées et venues...